Terrorisme : « Al-Qaïda » préparerait des attaques contre les systèmes de transport en commun européens

Publié le par Ofek

L’Europe ne se déculottera jamais assez

 

extremecentre.org

 

 

Selon la chaîne américaine CBS, la mouvance al-Qaïda préparerait des attaques contre les systèmes de transport en commun en Europe et contre certains pays arabes.

 

L’information a été rendue publique hier sur CBS après une longue enquête réalisée par le journaliste pakistanais Farhan Bokhari et la journaliste canadienne Sheila McVicar, correspondante de CBS spécialisée de longue date dans les affaires de terrorisme et jouissant de très bons contacts dans les milieux du renseignement au Moyen Orient.

 

 

Selon les sources interrogées par CBS, la préparation de ce complot aurait été dévoilée par l’interrogatoire, dans des pays arabes, de terroristes présumés capturés après avoir récemment quitté l’Afghanistan ou le Pakistan.

 

Selon un responsable arabe cité par CBS :

 

« Un suspect a déclaré que les plans pour répéter la tentative faite cet été à Heathrow (le complot des « explosifs liquides ») était achevés et que le passage à l’acte était désormais envisagé ».

 

« La stratégie d’al-Qaïda semble maintenant être de mettre la pression sur l’Europe » a estimé la même source.

 

 

Selon CBS, le fait que des combattants arabes bien entraînés aient été retirés des terrains d’opérations afghans ces six derniers mois semble renforcer la menace.

 

Ce mouvement concernerait « plusieurs centaines » de combattants chevronnés d’al-Qaïda.

 

La plupart seraient rentrés dans leurs pays d’origine mais certains auraient gagné l’Europe ou tenteraient actuellement de le faire.

 

 

Les analystes de l’ESISC estiment que les trois périodes les plus susceptibles de voir ses dérouler ce type d’attaques dans les huit mois à venir sont les vacances de Noël/Nouvel an, les vacances de Pâques et les habituels chassés-croisés de l’été qui voient des dizaines de millions d’Européens emprunter les transports en commun.

 

 

Nous estimons également que le renforcement drastique des mesures de sécurité dans les aéroports et les avions pourrait avoir pour effet de déplacer la menace vers les trains, bondés en ces périodes de vacances et virtuellement impossibles à protéger.

 

 

Par ailleurs, des attaques menées contre des cibles économiques et touristiques dans certains pays arabes, entre autres au Maghreb, en Egypte et dans le Golfe pourraient avoir un effet déstabilisateur non seulement pour ces pays mais également pour l’Union européenne.

 

 

Commenter cet article