Hamas : Embarquement immédiat pour Téhéran

Publié le par Ofek

Aaron Klein  - WorldNetDaily - Iran Resist
 
 
Selon un fonctionnaire des services de renseignement du Fatah, des membres du Hamas se sont envolés vers la république islamique d’Iran et le Liban pour un stage intensif de techniques paramilitaires sous la direction des unités des Gardiens de la révolution et des membres iraniens du Hezbollah.
 
Le fonctionnaire confirmait ainsi un rapport de sources israéliennes de sécurité déclarant que des douzaines, peut-être 200 terroristes du Hamas étaient partis se former en Iran.
« Nous sommes sûrs de l’information que nous avons selon laquelle le Hezbollah entraîne le Hamas pour une confrontation avec nous (le Fatah) et Israël. Aucun de ces entraînements n’a lieu à Gaza, mais au Liban et en Iran », a dit le fonctionnaire palestinien au journaliste de WND [worldnetdaily].
 
Les Israéliens avaient dit la semaine dernière que le Hamas s’entraînait en Iran à la tactique guérillero du Hezbollah et craignaient que cette formation n’améliore considérablement ses possibilités militaires dans de futures batailles avec les troupes israéliennes dans Gaza.
 
Abu Obayda, porte-parole du Hamas, a refusé de confirmer à l’Associated Press si son groupe s’entraînait en Iran. Il a cependant ajouté qu’il confirmait qu’ils avaient « le droit de s’entraîner à l’intérieur ou en dehors du pays ».
 
Cette opération a été mise en place après une visite en Iran le mois dernier d’Ismail Haniyeh, Premier ministre palestinien du Hamas.
Le régime des mollahs lui avait fourni des valises garnies de 120 millions de dollars, mais le porteur (Haniyeh) avait été intercepté par les douanes israéliennes à la frontière égyptienne.
Selon les renseignements obtenus, de nombreuses armes dont des missiles anti-char ont été passées à Gaza le long de la même frontière qui est en principe également sous surveillance de superviseurs européens. Ces superviseurs ont à plusieurs reprises déserté les lieux, laissant libre la route à tous les trafics.
 
Des dirigeants palestiniens, comme Abu Ahmed des brigades d’Al Aqsa (proche du Fatah) ont admis vouloir transformer Gaza en Sud Liban en s’inspirant de la tactique que le Hezbollah a importé de Téhéran.
Abu Ahmed a avoué avoir de bonnes relations avec le Hezbollah et les Gardiens de la révolution iraniens et a affirmé qu’il ne souhaitait pas s’en cacher.
De même il a admis que des cellules du Hezbollah étaient implantées dans le Sinaï qui était aussi un excellent endroit pour s’entraîner.
 
Notes :
 
Le régime des mollahs reçoit régulièrement depuis 1979 des terroristes islamistes ou indépendantistes en Iran afin de leur prodiguer des enseignements paramilitaires, des armes et des fonds.

Publié dans Actualités

Commenter cet article