Qui est Ismail Ax ?

Publié le par Ofek

 
 
Le web mondial échafaude des théories sur la signification des ces mots inscrits sur le bras du tireur de Virginia Tech.
 
Deux mots mystérieux, une tragédie, et le net s’emballe. Le Washington Post et le Chicago Tribune ont révélé, sources policières à l’appui, que Cho Seung-hui, le tireur du campus de Virginia Tech, était mort avec les mots « Ismail Ax » écrit à l’encre rouge sur le bras. Un détail aussitôt relayé par l’agence Associated Press et la chaîne Fox News.
 
Aussitôt, les internautes du monde entier se mettent en chasse. Un seul objectif : découvrir qui est Ismail Ax. Une cyber-traque qui s'avère vaine: ces deux termes ne renvoient vers aucune piste concluante (mais surprise… vers un skyblog français…). Les bloggeurs passent donc à l’étape suivante : l’édification de théories plus ou moins farfelues. 
 
Théories du complot
 
Première hypothèse évoquée par un commentaire de Fox News, qui estime qu’il « pourrait s’agir d’une référence à la version islamique du sacrifice d’Abraham ». Ismaël, ou Ismail, étant le premier fils d’Abraham ou Ibrahim. Dieu demande à celui-ci, dans les Ecritures, de sacrifier son fils. Dans la Torah et la Bible, il s’agit de son autre fils, Isaac. Le Coran est moins précis et ne précise pas quel fils est demandé par Dieu en sacrifice … Quant à une éventuelle hache (traduction de « Ax » en anglais), il n’en est fait mention nulle part, même si certains bloggeurs ont vite signalé des versions alternatives, mais sans citer aucune référence précise. D’autres évoquent un autre épisode du Coran où Abraham détruit des idoles avec une hache, et se demandent si Cho Seung-hui était converti à l’islam… La théorie du complot terroriste n’est plus loin, et des bloggeurs dénoncent les amalgames.
 
Parmi les autres pistes, les internautes évoquent un éventuel pseudonyme utilisé par le tireur sur un jeu en réseau, un personnage d’une nouvelle de James Fenimore Cooper, le nom d’un chanteur turc mal orthographié ou celui d’un enfant sud-coréen kidnappé dans les années 70 par des Américains. Un inventaire à la Prévert qui fait ironiser The Spoof. Le bloggeur réalise une fausse dépêche d’agence dans laquelle il est expliqué que « Ismail » est en fait « IS Mail », du nom d’un serveur e-mail du tireur qui renfermerait ses secrets.
 
Frénésie
 
La frénésie atteint des records. A 15 heures, près de 750 billets ont été écrits par des bloggeurs sur « Ismail Ax ». Un nombre qui croit à grande vitesse, tant et si bien que ces deux mots mystères sont la troisième formule la plus recherché sur le moteur Technorati, juste derrière… « Virginia Tech » et « Cho Seung-hui ». De plus, 3 blogs uniquement dédiés à « Ismail Ax » ont été ouverts, ainsi qu’un moteur de recherche dédié à la tuerie. Quant à Google, qui vient de mettre à jour sa base de donnée sur ce terme, ses résultats ont bondi de 2 à 2340. Tous, évidemment, sont issus des élucubrations des internautes.
 

 

Publié dans Terrorisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article